Castle of dragon : Le Grimoire des Temps Anciens


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les farfadets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aréos Le Garou
Grand Chef de la Meute Sacrée des Cros d'Argent
Grand Chef de la Meute Sacrée des Cros d'Argent


Masculin Nombre de messages : 154
Age : 25
Localisation : En lorraine, devant mon ordi.
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Les farfadets   Mar 22 Nov à 11:59

Les farfadets


Esprits élémentaires proches des lutins, souvent assimilés, mais par erreur, aux fées, dans les croyances populaires, les farfadets, dont les actions relèvent directement de l'autorité de Belzébuth, se plaisent, invisibles, ou sous des aspects les plus divers, à semer le désordre dans les ménages, à susciter des bruits et des terreurs nocturnes, voler des objets, lutiner les filles, et se glisser, à l'instar des incubes, dans le lit des femmes mariées, même en présence de l'époux. Nous sommes admirablement renseignés à leur sujet grâce à la parution des trois volumes de Berbiguier : les Farfadets ou tous les démons ne sont pas de l'autre monde. Ainsi apprenons-nous que les farfadets sont capables de rendre les hommes impuissants en utilisant un merveilleux talisman ; qu'ils se glissent, en se jouant, entre la jarretière et la culotte des dames les plus honorables et, surtout, qu'ils engrossent les trop confiantes épouses et les vierges innocentes.

Mais Berbiguier a heureusement trouvé le moyen de mettre un frein aux infestations des farfadets, en lardant d'aiguilles et d'épingles des foies de bœuf préalablement rissolés dans un mélange de souffre et d'huile d'olive. Puis, il a découvert le baquet révélateur qui lui permet de contempler l'ennemi à défaut de le saisir : " mon baquet révélateur est un vase de bois que je remplis d'eau et que je place ensuite sur ma fenêtre. Il me sert à dévoiler les farfadets quand ils sont dans les nuages. Les farfadets sautent sur le bouc émissaire pour s'élever dans les airs lorsqu'ils veulent s'occuper de leur physique aérienne. C'est donc pour les voir travailler en l'air que j'ai inventé mon baquet révélateur. Il répète dans l'eau toutes les opérations de mes ennemis : je les vois se croiser, se disputer, sauter, danser.Je les vois lorsqu'ils conjurent le temps, lorsqu'ils amoncellent les nuages, lorsqu'ils allument les éclairs et le tonnerre. L'eau qui est dans le baquet suit tous les mouvements de ces misérables. Je les vois tantôt sous la forme d'un serpent ou d'une anguille, tantôt sous celle d'un sansonnet ou d'un oiseau-mouche. Je les vois et je ne puis les atteindre. " Puis, il décide d'utiliser des bouteilles pour enfermer les petites créatures : " Autrefois, je ne tenais captifs mes ennemis que pendant huit ou quinze jours. A présent, je les prive de la liberté pour toujours si on ne parvient pas à casser la bouteille qui les enferme et je les y emprisonne d'un moyen très simple : lorsque je les sens pendant la nuit marcher et sauter sur mes couvertures, je les désoriente en leur jetant du tabac dans les yeux : ils ne savent plus, alors, où ils sont ; ils tombent comme des mouches sur ma couverture et je les couvre de tabac. Le lendemain matin, je ramasse ce tabac avec une caret et je les vide dans mes bouteilles dans lesquelles je rajoute du vinaigre et du poivre. C'est lorsque tout cela est terminé que je cachette la bouteille avec de la cire d'Espagne et que je leur enlève par ce moyen toute possibilité de se soustraire à l'emprisonnement auquel je les ai condamnés. Ainsi, ils vivent dans un état de gêne et ils sont témoins de mes triomphes journaliers : je place mes bouteilles de manière à ce qu'ils puissent voir tout ce que je fais quotidiennement contre leurs camarades. "

Conscient du service immense que de tels récipients pourraient rendre à l'humanité entière, Berbiguier veut d'ailleurs faire profiter le directeur du Museum de sa précieuse invention : " Je veux faire présent d'une de mes bouteilles au conservateur du cabinet d'histoire naturelle. Il pourra la placer dans sa ménagerie des animaux et d'une nouvelle espèce. Pour convaincre les incrédules de l'existence des malins esprits dans la prison, le conservateur n'aurait qu'à remuer la bouteille et on entendrait le cri de mes prisonniers qui semblent demander grâce. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les farfadets
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES GNOMES, LUTINS ET FARFADETS
» Phénomènes lumineux éphémères
» Légendes Bretonnes : Les Korrigans
» les feux de Saint Elme
» Des farfadets photographiés pendant des aurores boréales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castle of dragon : Le Grimoire des Temps Anciens :: Dark-Refuge :: Le Scriptorium-
Sauter vers: