Castle of dragon : Le Grimoire des Temps Anciens


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Je vis, je meurs..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mistyck666
Philosophe Mystique Fondateur
Philosophe Mystique Fondateur


Nombre de messages : 73
Localisation : cambrai [france (59)]
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: "Je vis, je meurs..."   Mar 14 Mar à 12:43

Je vis, je meurt ; je me brûle et me noie.
J'ai chaud extrême en endurant froidure ;
La vie m'est trop molle et trop dure.
J'ai grands ennuis entremêlés de joie.

Tout à coup je ris et je larmoie,
Et en plaisir maint grief tourment j'endure ;
Mon bien s'en va, et à jamais il dure ;
Tout en un coup, je sèche et je verdoie.

Ainsi Amour inconstamment me mène.
Et quand je pense avoir plus de douleur,
Sans y penser je me trouve hors de peine.

Puis quand je crois ma joie être certaine,
Et être en haut de mon désiré heur,
Il me remet en mon premier malheur.

Louise Labé, élégies et sonnets, VI (1555), orthographe moderbisé.

ps: j'aime ce poéme mais il n'est pour moi ni lyrique, ni d'engagement. C'est juste un poème pour ceux passant sur ce site ou les membres. Twisted Evil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"Je vis, je meurs..."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [4e] Exercice d'écriture après "Je vis, je meurs" de Louise Labé ?
» "Je vis, je meurs" vers 10 et 11, interprétation ?
» Saint Marcellin Joseph Benoît Champagnat et commentaire du jour "Elle a tout donné"
» Brûlot du "Cercle des recteurs disparus" contre le gouvernement et les enseignants : "Nous connaissons tous des personnes parmi les 3,5 millions de chômeurs, qui seraient ravis de travailler un 30 août!"
» Saint Anne et Saint Joachim Père et Mère de la très Sainte Vierge, commentaire du jour "La parabole du levain"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castle of dragon : Le Grimoire des Temps Anciens :: " La taverne du Randonneur Ubique " :: L'Antre du Poète-
Sauter vers: